Montauriol : Brigitte Barèges refuse l’idée d’un plan de financement pour sauver le clocher

Brigitte Barèges a rejeté la proposition de l’opposition d’envisager un plan de financement sur plusieurs années afin de sauver le clocher de l’église de l’Immaculée Conception.

Les travaux de démolition débuteront donc dans quelques jours…

Voici la proposition que j’ai présentée au conseil municipal, avec le soutien des élus de Montauban Citoyenne (Rodolphe Portolès et Jeannine Meignan) et de Pauline Blanc.

 


 

 

Objet : Question orale pour le conseil municipal du 06/10/16

 

 

Démolition du clocher de l’église Montauriol : le débat doit avoir lieu

 

Mme le maire,

C’est par voie de presse que nous avons appris votre arbitrage concernant le clocher de l’église de l’Immaculée Conception, située à l’extrémité du faubourg du Moustier et qui menace de s’effondrer depuis la tempête du 31/08/2015.

Face aux risques imminents et au montant des travaux, vous avez donc tranché : le clocher sera définitivement démoli. Les opérations devraient débuter ce mois-ci.

Permettez-nous de nous étonner qu’une telle décision soit prise sans jamais n’avoir été évoquée en conseil municipal. C’est pourtant systématiquement le cas pour les opérations d’ampleur qui concernent des bâtiments municipaux.

Sur ce dossier, vous nous mettez devant le fait accompli, avec la conclusion d’un accord avec l’évêché qui ne vaut pourtant pas débat.

Alors que des pétitions circulent dans la ville contre cette démolition, nous estimons qu’il n’est pas possible de passer outre une discussion avec les élus.

Nous considérons qu’indépendamment de son caractère religieux, ce bâtiment est un monument de notre patrimoine, un élément du paysage qui identifie l’entrée Est de la ville pour les habitants comme pour les visiteurs.

Aussi, nous souhaiterions que le débat soit ouvert, notamment sur l’adoption d’un plan pluriannuel d’investissements incluant une première phase de démolition et une seconde de reconstruction. Cela permettrait à la ville d’assumer sur plusieurs années la charge financière des travaux, et aux élus d’assumer la responsabilité de la transmission de notre patrimoine.

Je vous remercie,

Gaël Tabarly.

 

 

 

montauriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *