Patinoire à Nautica : le projet fou de Brigitte Barèges finalement gelé

C’est en répondant à une question posée par Rodolphe Portolès en conseil municipal que Brigitte Barèges l’a finalement concédé : la patinoire sur le site de Nautica est définitivement abandonnée.

La transformation en patinoire de l’ancienne piscine (fermée depuis 2013 suite à l’ouverture d’Ingréo)  devait être une solution de reconversion de l’installation à  « moindres frais ». Brigitte Barèges avait présenté son projet en juillet 2015 lors d’un conseil municipal. Mais plus d’un an après, aucune entreprise spécialisée dans le secteur n’a été en mesure de proposer une offre pérenne.

Le bilan des offres parvenues à la collectivité est unanime : les contraintes techniques et financières sont insurmontables compte tenu de l’investissement colossal nécessaire à la construction et à l’exploitation d’un nouveau complexe. Le verdict est donc sans appel : en l’état actuel des choses, aucun projet viable de patinoire ne peut être envisagé à Villebourbon. 

L’abandon du projet par Mme Barèges est donc une décision de bon sens. Il confirme les craintes que nous avions formulées il y a plus d’un an et qui étaient d’ailleurs partagées par plusieurs élus de la majorité : un projet surdimensionné au regard du public ciblé, un environnement trop contraignant, un montage financier compliqué, un manque flagrant de concertation…  

Pour autant, nous ne pouvons nous réjouir de ce flop qui concerne un bâtiment municipal à l’abandon depuis 3 ans. Il doit être l’occasion de relancer le débat de la redynamisation du quartier de Villebourbon autour d’un pôle d’action sociale et culturelle impliquant l’ancienne piscine Nautica, l’espace des Augustins, la MJC et le Rio Grande.

 

Gaël Tabarly

 


 

 

Voici la question de Rodolphe Portolès (à retrouver sur http://www.montauban-citoyenne.info/mtb/index.php) :

 

Montauban le 25 novembre 2016

Madame le Maire,

Une commission de Délégation de Service Public vient de se tenir sur le projet de patinoire à Nautica.

Une première fois, le projet de patinoire a été ajourné, Ses conclusions sont très négatives car il semble qu’aucune offre ne puisse être retenue compte tenu du montage financier de cette DSP.

Comme nous le disions ici même,  il y a quelques mois, la rentabilité du projet  semble poser problème.

L’offre de SYNERGLACE, entreprise d’Alsace qui avait été recalée lors de la 1ere procédure est écartée pour insuffisance technique, commerciale et économique.

L »offre de S’PASS a un projet technique et commercial  plus précis, mais le nombre d’entrées prévues semble bien optimiste, ce qui rend semble t-il le montage financier trop aléatoire. 

Peut-être pourriez-vous donner au conseil de ce soir, un complément d’information sur le travail de cette commission et les perspectives que vous donnez au projet de patinoire ?

S’il s’avérait que ce projet  est abandonné, nous vous renouvelons la proposition que nous avions faite précédemment, de travailler collectivement à la réflexion sur d’autres utilisations et réhabilitations du bâtiment de l’ancienne piscine Nautica, de façon à dynamiser un peu plus le quartier de Villebourbon .

Merci de votre réponse

Rodolphe Portoles, Jeannine Meignan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *